protection-des-donnees

Protéger les données personnelles grâce à un expert

Tous les citoyens sont fichés par l’État et tous les organismes qui leur sont rattachés, par des entreprises commerciales, ainsi que des associations indépendantes. Par conséquent, personne ne se doute qu’elle pourrait également être répertoriée par des sociétés inconnues. Pourtant, ce cas de figure est tout à fait possible étant donné qu’il est devenu très facile d’obtenir des informations privées. Les titulaires des dossiers peuvent les divulguer contre de l’argent. Mais il peut arriver que ce phénomène soit involontaire, cela se produit souvent en cas de piratage.

L’importance de protéger les données personnelles

La préservation de la vie privée est de plus en plus difficile face au développement de l’internet, des vidéosurveillances, de la traçabilité, du spam et les moyens qui permettent de tout connaitre d’un individu.

C’est la raison pour laquelle les autorités françaises ont mis en place la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL) qui garantit l’application de la loi informatique et l’autonomie ainsi que tous les autres textes qui renforcent la protection des données personnelles.

En revanche, il y a des renseignements qui ne sont pas de nature personnelle, mais qui sont jugés comme étant sensibles (opinions politiques, religions ou encore l’origine raciale). En principe elles ne peuvent pas être exploitées, cependant cette procédure pourrait être requise et à ce moment-là, il faut avoir le consentement de ceux qui sont impliqués.

Il existe également des fichiers publics qui ont été établis sans l’accord de ces individus concernés qui ne peuvent pas non plus faire opposition à l’usage de ces informations puisqu’ils servent souvent à la sécurité nationale.

Un correspondant informatique et libertés

Nombreux sont les organismes qui font appel à un spécialiste en formation correspondant informatique et libertés pour renforcer la protection des renseignements personnels de leurs employés, activités et clients. Ce consultant gère et constitue la liste des données confidentielles. Il s’engage à l’actualiser pour qu’elle reste à jour et communique les instructions à ceux qui en ont besoin.

Cet agent s’occupe également de la prévention des risques de fuite d’information en étant l’intermédiaire entre la CNIL ainsi que l’entreprise pour laquelle il travaille. C’est le garant de l’application des lois au sein de l’établissement. Parfois, il organise une réunion de conseil et accompagnement, si nécessaire. A noter qu’il doit faire un audit bien détaillé concernant ses activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *