plumber-228010_1920

Furet plomberie : qu’est-ce que c’est ?

Le souci de constater un jour que son évier ou ses toilettes sont bouchés fait partie du lot quotidien. Parmi les diverses méthodes et recettes miracles dont on parle tant, il y a celle faisant appel à l’utilisation d’un furet plomberie. Et comme il est facile d’en entendre parler sans savoir ce que c’est réellement. Nous avons choisi de nous intéresser en détail au furet plomberie.

Caractéristiques

Le furet plomberie classique est reconnaissable grâce à son flexible de type métallique qui mesure 3 mètres au minimum (la longueur variant selon les types de furets). À son extrémité se trouve souvent des pointes ou encore un double bouchon en forme de spirale ou de tire-bouchon.

Qualités

Les principales qualités du furet plomberie sont : son poids très léger et l’extrême facilité qu’il  y a à le manipuler et à l’utiliser.

Les différents types de furet

À l’heure actuelle, on trouve différents types de furets plomberie avec leur particularité :

–         Le furet manuel (furet classique) : principalement conçu pour être utilisé par les amateurs aussi bien que par les professionnels. On distingue deux principaux types de furets manuels : celui avec la manivelle et celui sans manivelle.

–         Le furet électrique : il s’agit d’un furet qui a les mêmes caractéristiques que le furet manuel, mais à la différence qu’il a la particularité de fonctionner grâce à l’énergie électrique. Dans ce cas précis, la manivelle ne sert plus à rien, car l’énergie électrique permet au furet d’avancer dans la canalisation.

–         Le furet du kit de débouchage canalisation : ce type de furet n’est en fait qu’une partie du kit de débouchage. On le connecte au kit et il peut mesurer jusqu’à 10 mètres voire plus. Le kit de débouchage de canalisation est beaucoup plus utilisé par les professionnels des travaux en plomberie.

Comment utiliser un furet

Le mode opératoire est simple. Il suffit de faire glisser le furet dans le conduit qui doit être débouché. L’extrémité en forme de pointes est celle qui doit entrer. Si le furet comporte une manivelle, le fait de la tourner permet d’orienter le furet dans la canalisation. S’il n’en a pas alors il faut procéder par légers mouvements de va-et-vient. On oriente le furet jusqu’à ce que le bouchon soit atteint et on insiste pour faire avancer le furet jusqu’à ce que le bouchon soit délogé de la canalisation.