Et si demain votre numéro de téléphone remplaçait votre RIB ?

Para.morel

Et si demain votre numéro de téléphone remplaçait votre RIB ?

L’univers du numérique est de plus en plus présent dans notre quotidien, être connecté partout et tout le temps, c’est la vie d’aujourd’hui. Le téléphone ne fait pas exception, au contraire, puisque ses capacités ne cessent de s’améliorer, et désormais, il va peut-être remplacer notre carte bancaire !

Un changement des habitudes bancaires considérable

L’émergence des néobanques est réelle et prend une ampleur phénoménale. Les transactions bancaires se font de plus en plus par l’intermédiaire de la téléphonie mobile ; votre smartphone est votre carte bancaire ! Gérer son compte en ligne est un plus important, qui permet un gain de temps et d’argent. Certaines transactions sont facturées par les banques ; effectuer un virement sera simplifié, par exemple, ou des applications permettant les paiements instantanés seront installées. Les smartphones sont utilisés par encore plus de personnes, afin de visiter ses comptes à n’importe quel moment du jour, comme de la nuit, sans devoir attendre de voir son banquier.

Les banques, elles, que font-elles pour leur clientèle ? En voulant s’adapter aux besoins de leurs clients, elles se concentrent sur les fonctionnalités qu’elles proposent via le téléphone ; avec des applications utiles et intuitives, et en proposant également des offres mobiles et Internet attrayantes.

Le public que les banques vise : la Génération Y et les Digital Natives

Qui sont donc ces gens de la Génération Y? On les nommes également les Millénials. Ce sont les personnes nées dans la dernière décennie avant l’an 2000 ; donc les personnes nées entre 1990 et 2000. Ces individus qui sont nés en même temps que le développement technologique, l’informatique et internet. Le numérique naissant au cœur de la société. Il y a également les Digital Natives ; qui eux sont né après l’an 2000, jusqu’en 2010. Ceux sont nés en plein dedans et ont grandi avec un réseau Internet presque au top.

Ce sont les enfants nés avec les mobiles, qui ne connaissent pas le monde sans cette merveille de technologie. De fait, ils ont des repères et des valeurs totalement différents des générations précédentes.

Les néobanques – en ligne et mobiles – sont donc très attirés par ces deux générations et tentent de les attirer, avec des offres toujours plus attrayantes. Pourquoi ? Justement parce qu’elles ont compris ce que voulaient ces générations ; les banques traditionnelles ont eu plus de retard, même si elles tentent désormais de rattraper le coup. Les banques traditionnelles fournissent ainsi des efforts considérables pour se rapprocher aux mieux des exigences de cette clientèle.

Payer avec son mobile ; c’est facile

Faire ses achats, avec son smartphone, c’est possible, simple et rapide ; tel que la carte bleue. De multiples applications de paiements rapides et dématérialisés ont vus le jour, et on adore ! C’est nouveau, c’est frais, c’est jeun’s. Il va s’en dire que la banque sur internet à de beaux jours devant elle ! Une application nommée joliment Pumpkin [citrouille en anglais : ndlr], qui permet le transfert d’argent en particulier, instantanément et simplement !

Une application du même genre voit le jour petit à petit “Paylib entre amis” ce printemps ; afin de réaliser des paiements via son téléphone, que ce soit sur le net ou directement chez un commerçant. En y inscrivant non pas votre RIB mais votre numéro de téléphone, vous pourrez créditer ou débiter de l’argent en seulement quelques secondes !

À propos de l’auteur

a.morel editor